Dimanche 13 Juillet 1924

Inauguration du Monument aux Morts de l’Armée noire, à Reims

 632_001

La première pierre avait été posée le 29 octobre 1922 par le ministre de la Guerre, André MAGINOT, qui déclara lors de la cérémonie que la victoire avait lié « la France coloniale à la famille française » et « Aujourd’hui, la France ne compte plus 40 millions de Français, elle compte 100 millions de Français».

Le 13 Juillet 1924, ce monument est inauguré par Édouard DALADIER, ministre des Colonies.

 

Le monument de Bamako, identique à celui de Reims :

1280px-Place_de_la_liberté_-_Bamako

avait été inauguré le Jeudi 03 Janvier 1924.

 

 

MARSOUIN image002